mardi, 30 juillet 2013 12:56

formation electronique le transistor Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

formation electronique le transistor

Un transistor est un dispositif semi-conducteur à trois électrodes actives, qui permet de contrôler un courant (ou une tension) sur une des électrodes de sorties (le collecteur pour le transistor bipolaire et le drain sur un transistor à effet de champ) grâce à une électrode d'entrée (la base sur un transistor bipolaire et la grille pour un transistor à effet de champ).

Le terme transistor provient de l'anglais transfer resistor (résistance de transfert). Il a été sélectionné par un comité directeur de vingt-six personnes des Bell Labs le 28 mai 1948 (mémo 48-130-10), parmi les noms proposés suivants : semiconductor triode, surface states triode, crystal triode, solid triode, iotatron, transistor. Pour des raisons commerciales, il fallait un nom court, sans équivoque avec la technologie des tubes électroniques. Transistor fut retenu.

LES DIFFERENTS TYPES DE TRANSISTORS

Le Transistor bipolaire

photo-transistor
Essentiellement, un transistor est un amplificateur de tension: c'est un générateur de (fort)
courant (en sortie E) commandé par un (faible) courant (en entrée B).
Positif dans le sens de la flèche et négatif à contresens.
On distingue deux sortes de transistors bipolaires (PNP et NPN) et c'est le sens du courant, qu'ils
laissent passer dans une direction et bloquent dans l'autre, qui les différencie.
Pour obtenir des gains d'amplification importants on multiplie et enchaîne simplement les étages
(circuits) d'amplification (transistors).
On distingue trois états de fonctionnement d'un transistor :
-- État passant
Un courant (modulé ou fixe) sur la Base (B) permet de laisser passer plus ou moins de courant
(qui sera également modulé ou fixe) entre C et E.
-- État de saturation maximale (ou clip)
Une fois atteint son maximum, le transistor agira comme simple interrupteur fermé et laissera
donc passer la totalité du courant d'alimentation. Il agit donc en commutation.
-- État bloqué
S'il n'y a pas de courant à la base (B), rien ne passe dans le transistor et il agira comme un
interrupteur ouvert

transistor1

Le Transistor à effet de champ MOSFET

transistor2
 deux structures : JFET ou MOS
- Les transistors à effet de champ à jonction : J - FET
- Les transistors à effet de champ à couche d'oxyde de silicium : MOS - FET
 deux types de commandes : à appauvrissement ou à enrichissement
 deux types de semi conducteur : canal N ou canal P
MOS FET (Métal Oxyde Semi-conducteur Field Effect Transistors)
Un transistor à effet de champ permet de commander un "grand" courant drain - source IDS à
l'aide d'une tension de commande grille - source UGS.
Un canal dopé (P ou N) entre Drain et Source est rendu +/- conducteur par une jonction PN entre
Grille et Source polarisée en inverse.
C'est une commande en tension car il n'y a pratiquement aucun courant demandé par la grille.
Ils sont utilisés comme un dispositif semi-conducteur de la famille des transistors.
Sa particularité est d'utiliser un champ électrique pour contrôler la forme et donc la conductivité
d'un « canal » dans un matériau semi- conducteur. Il concurrence le transistor bipolaire dans de
nombreux domaines d'application, tels que l'électronique numérique.

formation electronique le transistor

Le Transistor IGBT

Le Transistor  IGBT
IGBT (Insulated Gate Bipolar Transistor) : Le transistor bipolaire à grille isolée (IGBT) est un
dispositif semi-conducteur de la famille des transistors qui est utilisé comme interrupteur
électronique, principalement dans les montages de l'électronique de puissance.
Symbole usuel de l'IGBT
Les transistors IGBT ont permis d'envisager des développements jusqu'alors non viables en
particulier dans la vitesse variable ainsi que dans les applications des machines électriques et des
convertisseurs de puissance qui nous accompagnent chaque jour et partout, sans que nous en
soyons particulièrement conscients : automobiles, trains, métros, bus, avions, bateaux, ascenseurs,
électroménager, télévision, domotique, etc.
Ils sont utilisés comme un transistor bipolaire à porte isolée. Il associe les avantages des
transistors bipolaires et ceux des transistors MOSFET.

formation electronique le transistor

 

Lu 7026 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Sitemap                 Inscrivez-vous               Conditions générales               Contact